Le reiki, une voie pour lâcher prise ?

February 1, 2017

 

 

Des années qu’ on le voit partout. Il s’affiche sur toutes les couvertures de magazines psycho, il est à la une de tous les sujets bien-être, on le cherche par tous les moyens. Je veux parler du lâcher prise bien sûr.

 

Mais qu’ est-ce donc ce lâcher prise dont tout le monde parle ? Où est-il ? Pourquoi semble-t-il avoir disparu de la circulation dans notre société ? Et pourquoi en avons-nous tous autant besoin ?

 

 

Ce que nous dit notre obsession du lâcher prise

 

Cette quête obsessionnelle pour le lâcher prise marque, en filigrane, l’état d’anxiété qui jugule notre quotidien. Il semblerait que plus nous cherchons le lâcher-prise à l’extérieur et moins nous le trouvons.

 

 

En résumé, le lâcher prise, c’est quoi ? C’est cesser de donner du grain à ses peurs, revenir en soi pour ETRE SOI, avec aisance et sans crainte.

 

Notre désir de lâcher prise traduit plusieurs choses :

  • le désir profond de (re)trouver l’équilibre

  • l'envie d'une vie plus simple et authentique

  • le besoin d'une reconnexion à soi

Lorsque l’on est en paix et en accord avec soi-même, le lâcher prise se fait évident. En fait, il n’ y a même plus de lâcher prise, puisqu’on est déjà dans un état de souplesse et d’apaisement. C’est pourquoi cette recherche  est également révélatrice d’une déconnexion à soi-même. 

 

En se reliant à son centre, on se connecte à sa partie profonde et les peurs liées au monde extérieur et au regard de l’autre perdent de leur emprise.  Lâcher prise n’est autre que la voie de la liberté intérieure.

 

 

Est-ce qu’ une pratique énergétique comme le reiki peut m’aider à lâcher-prise ?

 

Le lâcher prise… c’est  un relâchement des pressions et  résistances intérieures qui sont inscrites sur les différentes couches vibratoires de l’être.

 

 

En termes de vécu, le lâcher prise s’effectue d’abord sur le plan physique.

 

Lorsque vous vous délestez des poids énergétiques que vous avez matérialisés dans votre corps par des raideurs et autres maux psychosomatiques, vous vous sentez alors, globalement, plus détendu.

 

Vous voyez, le lâcher prise nous fait gagner de l’espace en nous-même. Comme si vous passiez, d’un coup  d’un seul, d’un studio de 25 m2 à un T4 de 100 m2. Et ça, ce n’est que la première étape, car le meilleur reste à venir.  

 

En effet, plus le lâcher prise est important, plus notre psyché se nettoie des peurs qui empêchaient l’expression des forces de vie et de sa nature profonde.

 

Le reiki libère les points de tensions et calme les « zones à risques ». Le corps se laisse aller, et les pressions qui étaient là, dissimulés telles des clandestines, refont surface pour mieux s’évaporer ensuite.

 

Mais ce n’est pas tout..

 

Le soin énergétique permet de déloger les blocages d’énergie. Et là, on ne parle plus uniquement du corps physique mais de tout ce qui existe en termes vibratoire : émotions, pensées, trauma.

 

A ce moment, c’ est comme si on tirait la chasse pour évacuer les émotions négatives qui faisaient le pied de grue et squattaient  l’espace dans son esprit.

Les miasmes de sa psyché : peurs et autres émotions négatives ont une consistance vibratoire qui se traduit sur un plan subtil dans son propre circuit énergétique.

 

Cela nous décentre et rigidifient nos comportements sans que l'on ne s'en rende forcément compte. C’est comme si on portait en permanence tout un tas de valises émotionnelles qui nous éloignaient de notre source originelle.

 

Toutes ces résistances entrent en opposition avec une expression libérée de soi.

En fait, la plupart du temps, notre être véritable, est derrière les barreaux ou, au mieux, en sursis. On lui laisse l'occasion de faire quelques apparitions avant de le remettre gentiment au placard. Nous perdons même conscience de l’existence en nous, de notre nature intérieure.

 

Faire un nettoyage des parasites en tout genre que j’ai nommé : doutes, inquiétudes, pensées obsédantes, permet de tirer les rideaux pour laisser place à cette lumière intérieure  et déployer sa rayonance.

 

Toutes ces tâches d’obscurité qui s’étaient inscrites dans son esprit détournent de l’essentiel.

Les séances de reiki sont comme une clef de reconnexion à cette partie profonde.

Le dégagement des ombres intérieures, la fluidification de l’énergie permettent de redonner le micro à l’être que je suis vraiment.

 

Cela veut également dire que j’apprends à faire la part des choses. Les émotions qui peuvent me traverser ont, d’un coup, moins d’emprise sur mes comportements et mes réactions en ressortent  équilibrées.

 

Le mental, omniprésent et tyranique, se retire peu à peu. En perdant de son ascendant, il laisse place à un intermittent, jusqu'ici, trop peu considéré : la personnalité profonde.

 

Ce que nous dit le lâcher prise, c’est qu’il est possible d’être soi, dans son authenticité lorsque l'on travaille à libérer ses peurs et à évacuer, étape par étape, les vécus émotionnels indigestes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Avez-vous un don de guérisseur ?

February 6, 2017

1/8
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square