8 Astuces pour rester bien ancré et se libérer du stress

January 12, 2017

 

Etre bien ancré(e) signifie bien mobiliser et stimuler l'énergie physique et rester en prise avec des activités très "terrestres" qui nous ramènent à la matière et au concret. Consciemment, je peux donc agir pour équilibrer la répartition de l'énergie entre le corps et le mental.

 

Vous l’aurez compris, une des clefs de l'ancrage est de  reconnecter la conscience aux sensations corporelles. Différentes pratiques permettent de favoriser l’ancrage.

 

 

PREMIERE ETAPE/ RENFORCER LE CORPS PHYSIQUE

 

 

1/ La course à pied

 

C’est le moment de mettre sa paire de sneakers et de fouler le sol. Une des premières choses à faire lorsqu’on manque d’ancrage est de redonner la part belle à l’expression du corps.

L’exercice physique resserre les liens entre l’esprit et le corps. Les activités très cardio et en relation avec la terre sont les meilleures : course à pied, corde à sauter, art du combat, boxe, danse...

 

Pourquoi ?

 

Le contact avec le sol, la rapidité d’exécution, la mobilisation entière du corps, la répétition du geste stoppe la monopole du mental, favorise la spontanéité et l’activation de l’instinct.

J’adore aller courir. Je me sens beaucoup plus ancrée après avoir couru un long moment, l’exercice physique permet de développer la puissance et l’endurance de l'organisme, de relâcher efficacement les tensions et par la même occasion, les doutes que je peux trainer.

La course est une réinscription dans la fluidité, le mouvement continu et rapide des pas me relie directement à l’ensemble des forces vives qui m’habitent.

 

Toutes les activités impliquant réactivité et fluidité de mouvement améliorent l'ancrage.

Je ne peux que vous inciter à pratiquer de façon régulière une activité physique qui pourra vous faire du bien et participera foncièrement à votre équilibre énergétique.

Une fois que l’on met en pratique un sport qui nous correspond, on en ressent très

rapidement les bienfaits tant en termes de vitalité physique que de fluidité mentale.

 

2 / Les aliments qui favorisent l’ancrage

 

L'alimentation peut aussi veiller à son harmonisation énergétique. Lorsqu'on n'est pas très bien ancré, on peut alors préférer, voire abuser, des légumes qui ont poussé dans la terre : tels que les carottes, la betterave ou encore le radis.

L’alimentation a son poids dans la gestion de son énergie. Elle peut tout à fait contribuer à notre ancrage. C’est pourquoi les aliments en relation directe avec la terre sont plus à même, par leur potentiel vibratoire, de constitution plutôt "Yin", à combler les déséquilibres des deux premiers centres énergétiques du corps (racine et sacré) qui ont un lien direct avec l’ancrage. La diététique chinoise pourra vous aider à ce sujet.

 

 

DEUXIEME ETAPE/ RENFORCER L’ESPRIT

 

 

3/ Pratiquer la méditation

 

Pourquoi la méditation favorise l’ancrage ?

L’exercice régulier de la méditation nous ramène en soi, en revenant dans le présent et en libérant les tensions du corps. Les doutes et les peurs perdent alors de leur force.

La méditation favorise l’énergie Yin, l’énergie de la terre qui permet de renforcer notre corps et ses ressources immunitaires. En favorisant la détente et la libération des contrariétés, l’esprit s’apaise et retrouve sa place dans le présent et dans le corps.

Pratiquer 15 minutes par jour, si possible, le matin, avant de démarrer ses activités, est essentiel et conditionnera le reste de votre journée car l’esprit sera plus serein et vous vous sentirez plus ancré(e).

 

 

4/ Méditer en groupe

 

A Paris, il existe de nombreux centres de méditation. Il suffit de vous y rendre et l’on vous donnera les indications à suivre pour méditer en collectivité !

C’est une expérience à vivre… à ne pas louper lorsqu’on pratique déjà la méditation en solo. Cela permet de progresser dans sa pratique et d’en multiplier ainsi les bienfaits.

Sans oublier que le partage et les échanges peuvent aider à ancrer la méditation dans la vie de tous les jours et à l’inscrire dans une normalité.

 

 

5/ S'entraîner à un art énergétique

 

Combiner une pratique sportive type cardio à une pratique énergétique régulière telle que le Qi Gong ou bien le Tai Chi Chuan est particulièrement vertueux.

Les mouvements répétés  dans ces arts permettent de développer efficacement son ancrage par la maîtrise de son corps et la reconnexion à ses flux d’énergie interne.

Personnellement, pour développer ma pratique et maintenir mon équilibre, je pratique le Qi Gong. Cela m’aide à  affiner et approfondir mes ressentis sur mes mécanismes énergétiques internes.

 

 

6/ Indispensable : les exercices de visualisation

 

Pour que cela soit efficace, surtout lorsque ce type d’exercice ne nous est pas familier, il est important de prendre le temps de le faire plusieurs fois quelques minutes minutes sans interruption.

 

Entrainez-vous à respirer profondément pendant quelques instants en continu, en portant votre attention sur votre mouvement respiratoire. De cette manière, vous vous relachez progressivement physiquement. Après ces quelques minutes de détente, commencez par placer votre conscience au niveau de vos pieds, ressentez les sensations qui sont dans votre voûte plantaire, puis imaginez que vous vous enracinez progressivement dans la terre.

A chaque inspiration, vos racines grandissent et s'enfoncent un peu plus dans le sol. En s'allongant, elles puisent dans le sol les éléments dont vous avez besoin et rejettent ce qui est encombrant (tensions, émotions négatives, angoisses etc).

 

Pratiquez cette visualisation plusieurs minutes d'affilée dès que vous en sentez le besoin (moment de stress ou angoisse), autant qu'il vous semblera nécessaire, et ceci, tant que vous n'en aurez pas ressenti un réel apaisement. Cet exercice est efficace et ne vous demande que peu d'efforts. Alors un peu de concentration.

 

 

7/ Mener un projet qui vous tient à cœur

 

Rien de mieux pour s'ancrer que de s’impliquer dans un projet qui mobilise facilement toute notre attention. Lorsqu’on aime ce que l’on fait, l’énergie en soi se déploie tout naturellement et se développe, permettant de renforcer ses défenses immunitaires.

 

Vous pouvez combiner ses différentes techniques ou bien en choisir qu’une ou deux, l’essentiel est de choisir celle qui vous parle le plus, celle avec laquelle vous vous sentirez, d’entrée, plus à l’aise, afin de la ritualiser dans votre hygiène de vie.

 

Plus ces techniques sont pratiquées et plus elles sont efficaces car l’ancrage doit se travailler de manière régulière pour en ressentir les effets et ainsi augmenter confortablement sa confiance en soi et son bien-être.

 

 

8/ Enfin.... cultiver de solides relations amicales

 

L'ancrage s'entretient également grâce aux relations que l'on choisit de nourrir. Les amis, les vrais, nous aident à garder les pieds sur terre, à prendre de la distance lorsque cela est nécessaire, à nous soutenir en cas de coups durs et à nous rappeler ce que nous sommes. Prendre le temps d'investir son énergie et son temps à approfondir et renforcer de belles relations amicales permet de pouvoir prendre de la distance avec ce qui peut nous peser au quotidien. Surtout, elles incarnent un terreau idéal pour partager et enrichir notre esprit et ainsi offrir le meilleur de soi-même. Nous devenons plus riche et plus fort intérieurement. Un tel lien, si précieux, permet avec certitude de rester en phase avec la réalité et de s'ancrer. 

 

 

Pour aller plus loin dans le sujet, j'ai un seul ouvrage à vous conseiller, L’ancrage énergétique, Mary Laure Teyssedre, qui va à l’essentiel et propose différents exercices pour améliorer son ancrage.

 

 

 

Et vous que faites-vous pour être bien ancré ? Quelles sont vos techniques pour favoriser l’ancrage ?

Please reload

Posts à l'affiche

Avez-vous un don de guérisseur ?

February 6, 2017

1/8
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous